Lexique

Lexique tango

Abrazo (Enlacement) : Le fait de s'enlacer, la façon dont les partenaires se tiennent enlacés. L'abrazo pourra varier, selon le style de danse – canyengue, milonguero, de salon, fantasia – et selon les différents moments au cours d'une même danse.

Adorno (Décor) : Décoration, fioriture, petite variante introduite, dans le mouvement des pieds ou des jambes au cours de la marche, de l'exécution d'une figure ou même à l'arrêt et qui n'est pas strictement nécessaire à l'exécution de la danse mais qui recherche un effet esthétique.

Alteración (Altération) : Pivot autour d'un pied qui porte momentanément le poids mais qui n'est pas dans l'axe du centre de gravité. L'altération n'est possible que dans la dynamique d'un enchaînement.

Arrastre (Traînée ou traînage) : Un des pieds de la femme porte le poids, l'autre jambe étant libre. L'homme peut ainsi, avec l'un de ses pieds, déplacer le pied libre de la femme, par exemple pour le faire croiser. L'homme exerce une certaine force physique pour faire bouger le pied de la femme. Le mouvement n'a donc pas besoin d'être guidé.

Barrida (Balai, balayage) : Figure proche de l'Arrastre. Dans la Barrida l'homme n'exerce aucune force physique sur le pied de la femme. L'homme guide, aux épaules, au torse etc… le mouvement du pied de la femme et il ne fait que précéder ou suivre ce mouvement avec son propre pied au contact, ou très proche, de celui de la femme.

Base (Base) : Combinaison de 8 pas que certains autres appellent Salida (que l'on pourrait traduire par "sortie") et dont beaucoup d'autres ne parlent pas. On l'appelle base parce que cette figure comporte un résumé de différentes positions que l'on retrouvera dans d'autres figures. Elle est souvent proposée au début de l'apprentissage car elle pourra servir de "base" de référence pour d'autres figures.

Cadena (Chaîne) : Figure consistant en une succession de mouvements identiques réalisés par l'homme et la femme, donnant l'impression de s'emboîter au niveau des pas.

Calesita (Manège) : Figure consistant à maintenir la cavalière sur un pied et à tourner autour d'elle.

Caminata (Marche) : La Caminata consiste à marcher en posant les pieds sur l'accent des temps forts de la musique, mais elle peut comporter de nombreuses variations rythmiques, des contretemps, des différences de synchronisation, des petites figures.

Colgada (Suspension) : Equilibre en contrepoids. Le danseur et la danseuse se tiennent dans les bras, en équilibre mutuellement, penchés vers l'arrière, retenus par le contrepoids qu'ils s'accordent l'un à l'autre.

Contratiempo (Contretemps) : Le contretemps consiste à poser le pied au moment d'un temps faible, à contretemps donc de la marche ordinaire, c-à-d sur le temps intermédiaire entre 2 notes du tempo. Ce pas est généralement en surnombre, c'est à dire qu'il ne remplace pas un pas fait à temps mais s'ajoute entre deux pas faits sur les temps forts. On a l'impression d'une accélération momentanée du rythme.

Corte (Coupe ou coupure) : Mouvement consistant à avancer ou reculer un pied, le faire rebondir de façon élastique à contretemps, et reporter à nouveau le poids sur l'autre pied.

Cortina (Rideau) : Musique de courte durée que l'on ne danse pas et qui sert d'intermède entre deux Tandas. Généralement la Cortina est choisie en dehors de l'univers musical du tango.

Cruce (Croisement ou croisé) : position dans la quelle les pieds sont croisés.

Cunita (Petit berceau) : On pourrait le traduire par bercement ou balancement. Mouvement de va-et-vient, d'avant en arrière ou légèrement en biais, transportant alternativement le poids et l'axe d'un pied sur l'autre alors qu'ils ne sont pas joints. On peut ou non tourner en même temps. On l'appelle aussi hamaca (hamac).

Disociación (Dissociation) : Il s'agit de dissocier le mouvement et/ou l'orientation du bassin, ou des hanches, de celui du torse et des épaules. La dissociation permet de maintenir le face à face entre partenaires et aussi, dans certaines positions, de prendre de l'énergie pour les pivots.

Enrosque (Enroulé) : Figure circulaire où le danseur part dans un tour,( la danseuse tournant autour de lui) le pied arrière s'enroulant autour de l'autre pour constituer l'enroulé.

Gancho (Crochet) : L'un des partenaires enroule sa jambe par pliage du genou autour de la jambe, au dessus du genou, de l'autre, quand il la trouve dans la position appropriée comme obstacle dans son déplacement.

Giro (Tour) : Tour à droite ou à gauche. Le tour peut être de la femme autour de l'homme, de l'homme autour de la femme ou des deux autour de l'axe qui passe entre eux. Il consiste, normalement en une combinaison convenable de pas avant, pas arrière, latéraux, et pivots.

Intención (Intention) : Guidage réalisé par l'homme avec juste un léger mouvement du torse ou tout simplement une petite avancée du sternum. Avant d'entamer un mouvement, il peut marquer "l'intention" de le faire et permet à la femme de s'y préparer ou même, le cas échéant, de bouger le pied correspondant.

Marca (Marquage, marque) : Guidage, marque.

Milonga : Danse et chant populaire d'Argentine, au départ campagnarde puis adoptée dans les villes, spécialement à Buenos Aires (Milonga porteña). La milonga est une danse créole, c'est à dire propre aux descendants d'européens nés en Amérique. La milonga a néanmoins subi les influences africaines des anciens esclaves. Avec le Candombe et la Habanera, la Milonga est une des danses ancêtres du tango qui continue à se danser aujourd'hui.
Le mot "milonga" désigne aussi le local où a lieu le bal où l'on danse le tango, la milonga et la valse argentine.

Milonga traspié : Manière de danser la milonga. La Milonga traspié est une milonga dans laquelle les danseurs jouent sur les temps et les contretemps.

Milonguero, Milonguera : Danseur de tango ; danseur de tango dans le style milonguero.

Mordida : Sandwich. Le danseur bloque le pied et tout mouvement de la danseuse avec les 2 pieds situés de part et d'autre du pied de la danseuse.

Ocho (Huit) : Figure qui trace une courbe en avançant (adelente) ou en allant en arrière (atras)

Sacada (Chassé) : Le danseur avance sur la danseuse en avec son buste, son poids du corps et prend sa place.

Salida (Sortie) : Pas de base en 8 temps

Sentada (de s'asseoir) : Figure dans laquelle la cavalière s'assoit brièvement, les jambes croisées, sur la jambe du danseur.

Sistema cruzado (Système croisé) Cruzado : Caminata où les partenaires avancent ou reculent en vis-à-vis simultanément pied droit avec pied droit et pied gauche avec pied gauche.(Les pieds de même nom bougent ensemble).

Tanda (Séquence, tour de rôle) : Série, au cours d'une milonga, de 3 ou 4 morceaux de même style, souvent joués par le même orchestre, on peut faire une tanda de valses ou de milongas. Souvent on danse la tanda complète avec le même partenaire.

Tempo : Rythme principal du tango. La marche normale consiste à marcher (poser le pied) sur les temps forts de la musique

Volcada : Figure que le danseur fait faire à la danseuse : la jambe libre de la danseuse passant devant et au large de l'appui dans un grand arc de cercle venant se terminer en croisé devant la jambe d'appui ou en croisant plus loin derrière cette jambe.

Voleo (Volée, de volear = faire voler) : faire voler une jambe, souvent accompagnée d'un mouvement rotatoire autour de l'autre jambe, mais aussi en avant en arrière ou latéralement.

 
Mentions légales           © 2013 Association Coeur Tango - Conception et Réalisation Opale Site
Association soutenue par la Ville d'Issy-les-Moulineaux